Haltérophilie, Puissance et Rugby – Partie 1/4

PARTIE 1 – LA PUISSANCE

I – La qualité physique de puissance

Toute discipline sportive fait appel à des compétences particulières : force, vitesse, endurance, souplesse, équilibre, coordination, concentration, dextérité… Michel Pradet propose « une classification des qualités physiques selon trois grands secteurs, à la fois distincts et complémentaires, et qui semblent couvrir tout le champ de la motricité : la puissance, l’endurance et  l’adresse ».

Nous allons nous intéresser aujourd’hui à l’entrainement de la puissance dans la préparation physique d’un sport dont elle est le facteur déterminant, le rugby, à travers la pratique aménagée de l’haltérophilie.

Fuifui Moimoi (Parramatta Eels)

II – La puissance dans la physiologie musculaire et sportive

«  La puissance musculaire est la capacité à produire un certain niveau de force avec la plus grande vitesse de contraction possible ». Christian Miller.

« La puissance associe la force et la vitesse. On considère qu’il s’agit de la capacité à produire une force maximale le plus vite possible ». Tudor Bompa.

« La puissance est un compromis optimal entre la force et la vitesse ». Jacques Quièvre.

Un sport est classé « sport de puissance » quand les actions déterminantes de ses pratiquants, celles qui permettent de faire la différence face à l’adversaire, sont toutes marquées par la combinaison entre le niveau de force exprimé et celui de la vitesse, l’un primant sur l’autre suivant l’action à exécuter. On distinguera alors les actions de puissance-force (placage) et celles de puissance-vitesse (sprint).

III – Analyse de l’activité et sélection des exercices

La sélection des exercices dépend des particularités de la discipline sportive, notamment des chaines musculaires qu’elle met en jeu. Les protocoles utilisés dans l’entrainement dépendent des qualités musculaires spécifiques à développer.

Selon Tudor Bompa, l’un des spécialistes mondiaux de la périodisation de l’entrainement, « L’adaptation neurale à l’entrainement de la force se manifeste par une augmentation de la capacité à activer les muscles principaux (la chaîne des muscles sollicités pour soulever des charges) et par une amélioration de la coordination des agonistes et des antagonistes. La conséquence normale est un accroissement de la force requise pour le mouvement voulu ».

La préparation physique de l’athlète doit ainsi viser le développement des chaines musculaires responsables des actions sportives, chaque action étant une suite de mouvements poly-articulaires appelée chaîne cinétique. La sélection des exercices, chère à Lisandro Araneda préparateur physique fondateur du centre d’entrainement Adrénaline (Sherbrooke, QC), s’avère donc être un paramètre essentiel de la programmation des séances d’entrainement.

Une analyse de l’activité pertinente conjuguée à des compétences pointues en biomécanique doivent permettre à l’entraineur de cibler quelles chaines musculaires sont à développer en priorité. Le choix des exercices s’en trouvera fortement facilité.

Attention toutefois à ne pas mettre de côté :

– Le travail des chaines musculaires antagonistes afin de ne pas créer de déséquilibres structurels,

– Le travail des muscles stabilisateurs, trop souvent oubliés, et dont les faiblesses sont souvent facteurs de blessures,

– Le travail des muscles centraux impliquant les transferts de forces.

A ce sujet, les tests de ratios de force mis en place par Charles Poliquin s’avèrent être d’excellents indicateurs d’un éventuel déséquilibre structurel et peuvent être d’un grand intérêt dans le travail prophylactique.

Frédéric Marcérou – 04/05/2012.

Publicités

One thought on “Haltérophilie, Puissance et Rugby – Partie 1/4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s